Samedi soir à l’UR Namur, tout le monde a pu voir aux côtés du président Lebrun la présence du fameux «Pablo», qui examine depuis quelques semaines avec Larsson Mellal la possibilité de reprise du club par des investisseurs allemands.