Des macaques, les supporters anderlechtois? Après ceux du Standard, Marc Delire fâche les fans mauves

Des macaques, les supporters anderlechtois? Après ceux du Standard, Marc Delire fâche les fans mauves

- ÉdA – Mathieu Golinvaux

En déclarant à l’antenne que les supporters mauves étaient des «macaques», Marc Delire a provoqué l’ire des supporters anderlechtois. Ceux-ci réagissent.

Marc Delire aura donc réussi à mettre d’accord les supporters d’Anderlecht et du Standard. Après avoir fâché les fans liégeois il y a plusieurs mois, le commentateur de Proximus TV s’est cette fois mis à dos ceux d’Anderlecht en comparant ceux-ci à des «macaques».

Le présentateur a utilisé cette comparaison après l’arrêt du match des Anderlechtois face à Saint-Trond, suite à des jets de pétards et de fumigènes de la part des supporters visiteurs.

Les propos tenus par Marc Delire n’ont visiblement pas plu aux supporters des champions de Belgique qui ont réagi via un communiqué rédigé par l’Association Francophone des Supporters Anderlechtois. «Tout d’abord, permettez-nous d’émettre de gros doutes quant à votre intégrité journalistique et à la légitimité de votre place comme commentateur sportif sur une chaîne de grande audience, écrivent-ils notamment. Après avoir largement insulté les supporters du standard de «veaux», vous vous en prenez maintenant aux supporters d’Anderlecht en les traitants de «macaques». Nous constatons que votre évolution est proche d’un homme de Néandertal.».

Les supporters anderlechtois reprochent notamment au présentateur de tenir des propos qu’il condamne par ailleurs. «Nous trouvons que vos propos sont les mêmes que ceux que vous combattez avec force quand les supporters entament des chants de singe vis-à-vis des joueurs de couleur, ajoutent-ils. Pourtant vous vous rabaissez à leur niveau… alors que vu votre fonction, vous devriez être un exemple pour chacun des téléspectateurs qui vous écoutent. Comment expliquer à un enfant de 10 ans la signification du mot «Macaque»?? Monsieur Delire depuis quelque temps, vos propos dépassent votre rôle de journaliste sportif….»

Le communiqué se termine par une demande d’excuses publiques. «C’est pourquoi nous demandons des excuses publiques à l’ensemble des supporters d’Anderlecht.»

Le communiqué complet