TÉLÉ

VIDÉO | Un Tubizien séduit les coaches de «The Voice France»

Ce samedi soir lors de la suite des auditions à l’aveugle sur TF1, un Tubizien de 27 ans a séduit les quatre coaches de «The Voice France» avec une prestation habitée.

C’est tout d’abord masqué que le candidat belge a été présenté aux téléspectateurs afin qu’ils se sentent dans la peau du jury. Mais ils n’auront pas dû attendre longtemps avant de découvrir le visage de Guillaume, un Tubizien de 27 ans, car les quatre coaches se sont très rapidement retournés. Tous ont en effet été séduits par les prestations du jeune candidat sur le titre Jealous de Labrinth. Les yeux fermés et totalement habité par la chanson, le Tubizien a livré une magnifique prestation, pleine de frissons.

«

J’ai les oreilles qui brûlent et ça nous fait du bien d’entendre des choses comme ça.

»

«Ça fait deux ans que j’attends qu’un talent chante cette chanson dans cette émission, une de mes préférées des dernières années. Et tu as totalement rendu ta propre chanson, ce qui n’était pas évident. Ça fait du bien de nous réchauffer et d’entendre cette liberté artistique, se réjouit Mika qui compare ensuite Guillaume à Damien Rice et à King of Leon. Il a énormément de chose que tu peux faire, c’est totalement délicieux. J’ai les oreilles qui brûlent et ça nous fait du bien d’entendre des choses comme ça.»

«Il y a une gestuelle assez folle, c’est sauvage, enchaîne Zazie. C’est extrêmement triste la manière dont tu chantes, mais tu as un peu le sourire. J’ai vu le soleil et la lune dans la même personne.»

Florent Pagny revient également sur l’attitude du candidat lors de sa prestation: «Tu rentres un peu en transe. Ta gestuelle m’a assez épaté. La main qui se lève, ça vient souvent en studio. Mais le pied qui se lève… Il y a énormément de magie, tu as un pouvoir énorme. On sent qu’on a une prestation totalement naturelle et pure. La gestuelle est intéressante mais il ne faut pas qu’elle bouffe l’histoire de la chanson».

«

Tu faisais totalement corps avec la chanson. Tu m’as fait penser à Joe Cocker.

»

C’est une autre comparaison élogieuse que Pascal Obispo adresse à Guillaume: «Tu faisais totalement corps avec la chanson. Tu m’as fait penser à Joe Cocker avec une autre voix; à cette façon qu’il avait de rentrer dans les mots, dans les chansons. Est-ce un handicap? Gainsbourg disait: ‘‘Je connais mes limites mais je vais au-delà.’’ Et là, tu as été au-delà. C’est pour ça que je me suis retourné aussi.»

Et c’est finalement vers Mika que se tourne le Belge de la saison. «Je suis tellement content, s’est réjouit le coach. Merci de me faire confiance. Je suis épaté, tu m’as fait un grand cadeau.» Une belle récompense aussi pour Guillaume qui fêtait son anniversaire ce samedi.

Sur les réseaux sociaux, la prestation du Belge a également été très appréciée par les internautes: