L’homme  qui ne savait rien

L’imposition des mains version Lindon. © Shanna Besson

Ce que ça raconte