Mobilier, linge… 10 000 pièces provenant du Ritz aux enchères

Mobilier, linge… 10 000 pièces provenant du Ritz aux enchères

10 000 pièces provenant du Ritz vont être vendues aux enchères par la maison de ventes Artcurial en avril prochain. RelaxNews

Baignoires, lits, coiffeuses, linge de bain, rideaux… 10 000 pièces provenant du Ritz vont être vendues aux enchères par la maison de ventes Artcurial en avril prochain.

Le luxueux palace de la Place Vendôme, qui a rouvert en juin 2016 après quatre ans de travaux, a accumulé en 120 ans, au fil de ses transformations successives, des quantités impressionnantes d’objets, actuellement entreposés dans 124 conteneurs.

Pendant cinq jours, du 17 au 21 avril, Me François Tajan dispersera 3 500 lots, dûment estampillés «Ritz Paris» et dont la fourchette d’estimations va de 100 à 5 000 euros.

Me Tajan, qui a déjà organisé les ventes du mobilier de l’hôtel de Crillon, du Plaza Athénée et de la Tour d’Argent, «s’attend à un succès comparable. C’est un endroit tellement mythique. La marque est forte».

«Il y aura 600 ou 700 objets exposés, dont la première baignoire qui est un peu l’étendard du luxe et du confort qu’a apporté le Ritz en son temps, et aussi de très beaux lits en cuivre. Il y a une très grande diversité d’objets», ajoute le commissaire-priseur.

Inauguré en juin 1898, le Ritz était, selon son créateur, César Ritz, un hôtel «offrant tous les raffinements qu’un prince pourrait souhaiter dans sa propre demeure». Marcel Proust, Ernest Hemingway et Coco Chanel ont fait partie de ses hôtes célèbres.