Proximag

Le Régiment des Zouaves

Le Deuxième Régiment des Zouaves de Walcourt évolue au sein de la Marche de la Trinité à Walcourt depuis 1961. Il compte une septantaine de membres.

Le pantalon rouge bouffant et la chéchia (couvre-chef) les rendent facilement reconnaissables. C’est en 1960 que le président de la marche de l’époque, Clovis Dubois charge Fernand Ernotte de reformer ce peloton qui avait déjà existé avant la guerre. MM. Odon Fostier, Yves Baclène, Robert Bohain, Paul Duchâteau, Noël Thomas et Mme Edith stèle sont les formateurs de ce peloton. Les hommes ont évidemment besoin d’un drapeau, il sera confectionné par Edith Stèle et Paul Duchâteau. Le peloton, devenu royal en 2015, bénéficie aussi d’un colonel à cheval (depuis 1967) et d’un spahi à cheval (depuis 1969). Plus original encore, le groupe défile avec deux mascottes: une chèvre et un baudet. Pour le baudet, comme l’expliquait le Capitaine Noël Jacques: «Le baudet était loué jusqu’à l’acquisition de 'Fernand' qui provenait d’une saisie chez les contrebandiers des Pyrénées.» Les Zouaves ont, évidemment, défilé chaque année à la Trinité et ils ont également presté en de nombreuses occasions à l’extérieur, par exemple à Plombières-les-Bains (pour la commémoration de la rencontre entre Napoléon III et Cavour) ou bien encore à Rome, pour fêter les 140 ans de la capitale italienne. Par ailleurs, ils ont aussi remonté les Champs Élysées, jusqu’à l’Arc de Triomphe. Il sera procédé prochainement à l’élection de deux cantinières au sein des Zouaves. Les personnes intéressées doivent être majeures et poser leur candidature avant le 31 janvier.

Infos: Jean-Marie Guidosse:071 65 03 50 - guidosse.jm@gmail.com