PROJETS CITOYENS

Nouvelle édition de Générations Solidaires: porteurs d’une solidarité concrète?

Nouvelle édition de Générations Solidaires: porteurs d’une solidarité concrète?

Les porteurs des projets nominés lors de la remise des prix de l’édition 2017 de Générations Solidaires. ÉdA – Jacques Duchateau

Après un premier appel à projet réussi, L’ASBL Générations Solidaires lance son édition 2018. Une initiative soutenue par les Éditions de L’Avenir.

«Nous avons pour objectif de soutenir des initiatives solidaires portées par des citoyens», explique Katel Fréson, coordinatrice de l’ASBL. « L’appel concerne toute personne qui veut développer un projet solidaire dans son quartier, dans sa commune, dans sa région. »

La première édition a connu un véritable engouement avec 122 projets pré-sélectionnés dont 10 projets nominés et médiatisés. Les 3 lauréats – Les Z’Amis de Zoé (à Visé), le Collectif des citoyens solidaires (à Namur) et Share Food (à Bruxelles) ont bénéficié de prix financiers et sont accompagnés par la Fondation Roi Baudouin encore pendant un an.

« Pour participer, l’équipe de projet doit comporter au moins un jeune de moins de 26 ans, précise Katel Fréson. Le projet doit avoir des retombées concrètes, un caractère solidaire et innovant. Le projet doit aussi répondre à un besoin insatisfait, être durable dans le temps et réplicable (avoir valeur d’exemple et pouvoir être reproduit ailleurs)».

Cet appel à projets se clôture le 15 mars. Chacun(e) aura alors l’occasion de voter en ligne pour son projet préféré.

Un jury indépendant mis en place par la Fondation Roi Baudouin déterminera les 10 nominés qui, tous, bénéficieront de visibilité médiatique et de relais de leurs projets via notre journal mais aussi via d’autres médias et via les réseaux sociaux. Les trois lauréats bénéficieront de prix de 5 000 euros et 10 000 euros mais aussi d’un coaching personnalisé.

Un projet qui s’enrichit

Les nouveautés cette année? Le jury visitera sur le terrain les projets nominés avant de choisir les trois lauréats. Le jury sera aussi (encore) plus attentif aux projets naissants ou en croissance et à la coopération entre plusieurs associations.

Enfin, il s’agit pour notre journal – qui accompagne Générations solidaires – de mettre en lumière les projets des citoyens wallons et bruxellois qui contribuent à un monde plus solidaire, au niveau local.

+ LIRE AUSSI | Participez à l’appel à projets Générations solidaires!

Les critères de sélection et les dossiers de candidature sont disponibles sur www.generations-solidaires.be

Chaque premier samedi du mois, L’Avenir offre une de ses pages à Générations Solidaires pour donner des nouvelles de l’opération. Prochaine parution, 3 février.