ESPAGNE

Un village espagnol peuplé de seniors trop fatigués pour veiller a célébré le passage à l’An Neuf à midi

Un village espagnol peuplé de seniors trop fatigués pour veiller a célébré le passage à l’An Neuf à midi

Avec une moyenne d’âge de 75 ans, les villageois ne souhaitaient pas veiller tard ce 31 décembre. lainformacion

Les festivités du Nouvel An ont déjà débuté dimanche midi dans un village situé à l’ouest de la capitale espagnole en raison de l’âge élevé de la plupart des habitants qui n’entendent pas veiller jusqu’à minuit.

Le village de Villar de Corneja a ainsi célébré pour la 13e année le passage à l’An Neuf avec un peu d’avance, rapporte le journal local. La plupart des villageois ont en effet plus de 75 ans et sont «trop fatigués» pour rester éveillés jusqu’à minuit.

Un feu d’artifice a ainsi été tiré à 12h00 sur la place du village. L’événement n’attire pas seulement les habitants de la bourgade mais aussi des touristes et des curieux.