MONDE

La Corée du Nord juge «criminelle» la nouvelle stratégie de sécurité américaine

La Corée du Nord juge «criminelle» la nouvelle stratégie de sécurité américaine

Les tensions entre la Corée du Nord et les États-Unis ont rarement été aussi fortes. AFP

La Corée du Nord a qualifié vendredi de «document criminel» le rapport de la Maison Blanche sur la stratégie de sécurité nationale, quelques heures avant l’adoption par le Conseil de sécurité de l’ONU de nouvelles sanctions à l’encontre de Pyongyang.

Le rapport sur la nouvelle stratégie de sécurité américaine, diffusé lundi, «est un produit typique de l’arrogance de style yankee, recherchant une totale subordination du monde entier aux intérêts des États-Unis», a déclaré à l’agence officielle KCNA un porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères.

«C’est également un document criminel qui reflète clairement la nature de gangster de Trump qui aime semer le trouble», a ajouté le porte-parole.

Le document présente la Chine et la Russie comme des puissances rivales de Washington qui tentent d’affaiblir les intérêts américains dans le monde et de «saper la sécurité et la prospérité» des États-Unis.

La Chine et la Russie ont également dénoncé le caractère selon elles très agressif de ce rapport.

Une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a estimé mardi que la nouvelle stratégie de sécurité américaine était marquée par une «mentalité de Guerre froide» tandis que le porte-parole du Kremlin a dénoncé «le caractère impérialiste» de ce document.

De nouvelles sanctions

Vendredi, le Conseil de sécurité de l’Onu a adopté une résolution, dont le projet a été présenté par les États-Unis après des négociations avec la Chine, imposant de nouvelles sanctions à la Corée du Nord.

Ce vote est intervenu alors que ni les États-Unis, ni la Corée du Nord n’ont montré des velléités d’engager des pourparlers pour mettre fin à la crise sur la péninsule coréenne à la suite des essais de missiles balistiques nord-coréens.