La mille et unième nuit

-

C’est toujours pareil avec Shéhérazade, on se laisse embarquer dans ses histoires tout en sachant que la fin ne sera jamais la même.