FRANCE-BELGIQUE

Ouverture d'une nouvelle autoroute frontalière

Ouverture d'une nouvelle autoroute frontalière

En France, on roule sur autoroute, désormais, de la frontière jusqu’au Piquet. ÉdA – 302487502951

Le tronçon entre Rocroi et Le Piquet est ouvert à la circulation, depuis jeudi. L’inauguration complète de l’A304 est prévue pour fin juin.

En quittant Brûly pour se rendre à Charleville-Mézières, on ne se rend même pas compte, à l’approche de Rocroi, que l’on quitte le tracé ancestral de la N51 pour monter sur une nouvelle autoroute ouverte ce jeudi. À hauteur de la sortie vers Bourg-Fidèle, la voirie à quatre bandes vire légèrement vers le sud, sur un billard noir bordé de glissières de sécurité. Une seule indication nous confirme que l’on est bien sur la nouvelle branche du «Y ardennais»: celle qui annonce que l’on est désormais sur une autoroute… et que la vitesse de 130 km/heure est donc autorisée.

Sur huit kilomètres, on fonce et s’enfonce alors dans l’Hexagone, jusqu’à quelques centaines de mètres du rond-point «du Piquet», où l’on peut bifurquer vers Charleville ou directement vers Rethel, par les voiries habituelles.

Quelques minutes sont gagnées, déjà. Mais fin juin, c’est un quart d’heure, au moins, que l’on gagnera entre Couvin et Charleville. Les deux cités carolos se rapprochent au fil de l’avancée du projet E420 et les Français annoncent l’ouverture de l’ensemble de l’autoroute d’ici l’été.

Il reste 23 kilomètres à terminer sur ce chantier estimé à 483 millions d’euros, cofinancé à hauteur de 55% par l’État, de 28,33% par la région Grand-Est et de 16,66% par le Conseil départemental des Ardennes.

Cette nouvelle étape dans le projet E420 ne peut qu’effrayer Charleroi. Non seulement l’Entre-Sambre-et-Meuse se rapproche encore des centres commerciaux de Charleville mais, surtout, l’ouverture de ces voiries devrait accroître l’attrait des transporteurs pour cet itinéraire, de liaison entre les ports de la mer du Nord et le sud de l’Europe. Cela ne pourra qu’aggraver les soucis de mobilité entre Tarcienne et Couillet.