article abonné offert

Les «Sharks» en grand appétit

Les «Sharks» en grand appétit

Les Beezois ont sabré le champagne sur le parquet de Maffle. Soucieux désormais d’accrocher le maintien en R1. ÉdA – Frédéric de Laminne

Cette année, l’épicentre du basket provincial se situait à Profondeville, un club qui a trusté les trophées. En régional, Beez et Namur B ont aussi partagé la fête.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 32 des 346 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?