article abonné offert

LE BIZET

Fasam: entre moderne et classique

Fasam: entre moderne et classique

Tandis que Didier Vandeskelde dirige le dernier morceau, les deux autres chefs entonnent des chansons de Noël. ÉdA

Samedi, le Royal Fasam Orchestra a proposé son concert de Sainte-Cécile sous la direction de Didier et Vincent Vandeskelde, de même qu’Aurélien Dumont.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 36 des 119 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?