article abonné offert

Geens renvoyé à ses chères études

Geens renvoyé à ses chères études

Avec ses «pots-pourris», Koen Geens réforme à tour de bras. Mais là, c’est un retour de manivelle. BELGA

Koen Geens a voulu se passer des cours d’assises. La Cour constitutionnelle annule ce pot-pourri. Claque pour le ministre, incertitudes pour les justiciables.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 37 des 422 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?