article abonné offert

LES JOUEURS

Des agneaux plutôt que des leaders

La qualité du noyau n’est sans doute pas aussi grande à Anderlecht, du moins dans la largeur, qu’à Bruges. Pas de quoi, toutefois, sombrer comme les Mauves l’ont fait en une semaine contre Charleroi et dans la Venise du Nord…

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 33 des 295 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?