article abonné offert

D3 AMATEURS

Onhaye: des raisons de râler

Il y avait déjà eu le penalty «imaginaire» sifflé à la 90e, face à Binche. Mais au Tivoli, les Walhérois avaient encore plus de raisons de maugréer sur l’arbitrage.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 39 des 182 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?