article abonné offert

COMINES

Tricoter des prothèses en coton

Le comité local d’Octobre rose a suggéré à ses tricoteuses un nouvel atelier pour confectionner, en lien avec Pinklife, des prothèses mammaires.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 334 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?