article abonné offert

CHANSON

Déluge de Noé

Déluge de Noé

-

«On pourrait écouter Ba­shung…», c’est vrai, mais on pourrait aussi tendre l’oreille à la relève Noé. Avec son premier album au nom bien porté, le jeune Bruxellois Noé n’a pas cherché à se dégager coûte que coûte de ses influences.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 24 des 72 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?