article abonné offert

L’UCM recale la réforme de l’ISOC en trois points

L’UCM recale la réforme de l’ISOC en trois points

L’Union des classes moyennes demande aux parlementaires de corriger le tir. BELGA

IMPÔT DES SOCIÉTÉS « On peut applaudir le taux réduit à 20% pour les PME. Néanmoins, certaines mesures compensatoires sont inacceptables pour les PME», écrit l’Union des Classes moyennes aux parlementaires.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 34 des 222 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?