CONCOURS DE JOURNALISME

Belgodyssée 2017: et le gagnant est…

Le roi Philippe a de nouveau répondu présent lors de cette treizième cérémonie de remise des prix de la Belgodyssée. Et cette année, Milan Berckmans (ULB) et Ruben Matthys (KU Leuven) remportent le concours pour journalistes en herbe. Le prix presse écrite est remis à Noémie Lins (IHECS) qui décroche un mois de stage à la rédaction de L’Avenir.

Chaque année, le moment est solennel et hors du commun pour les 16 jeunes journalistes sélectionnés pour le concours soutenu par le Fonds Prince Philippe. Le concept? Des candidats journalistes des différentes communautés réalisent un reportage en duo (francophone-néerlandophone). Vous avez peut-être eu l’occasion de lire ces articles sur lavenir.net durant les huit dernières semaines. Pour cette treizième édition, le niveau était très élevé, selon les membres du jury.

Noémie Lins: «Mettre la zone du canal en valeur»

Noémie Lins, qui vient de sortir de l’école de journalisme de l’Ihecs, a écrit un article sur les start-up dans la zone du canal, à Bruxelles (avec un focus sur MolenGeek). «Avec notre sujet, on voulait vraiment montrer que la zone du canal à Molenbeek est en plein développement. Moi, je trouve ce sujet très intéressant et le jury aussi apparemment! »

Quelques minutes après avoir reçu son prix, sa réaction est émouvante. «Je suis extrêmement contente et fière. C’est vrai que ce concours demande énormément de travail et d’assiduité. Et c’est vraiment agréable d’être récompensé de cette manière.» Une nouveauté cette année: les gagnants des meilleurs articles remportent également un stage rémunéré. « J’aime la presse écrite, ça a toujours été mon média de prédilection. D’ailleurs, je pense que c’est le défaut de mon reportage radio, il est trop écrit comme pour la presse. C’est génial de pouvoir entrer dans un média qui me plaît, comme L’Avenir.» Vous pourrez bientôt retrouver Noémie dans les pages de notre journal et sur ce site.

Une jeunesse entreprenante

Le thème de cette année était les jeunes entrepreneurs. Le pays regorge de jeunes vivifiants et acteurs du développement économique, social et culturel. À travers les huit reportages des candidats, nous avons découvert de nombreuses initiatives.

Grâce à son reportage, Milan Berckmans a remporté le prix radio du côté francophone. «C’est une réelle surprise, je ne m’y attendais pas du tout! Je suis très content, c’est une réelle chance d’avoir pu participer à ce concours. Je pense que ça va m’aider pour commencer ma carrière.» Le jeune journaliste présentait l’entreprise Rent a BXL picture. Cette entreprise loue des photos d’art de la capitale immortalisées par des photographes bruxellois. Grâce à sa voix et la qualité de son reportage, Milan remporte un stage rémunéré de 6 mois à la rédaction de la RTBF. Enfin, le duo formé de Maxime Simon (Erasmus Hogeschool Brussel) et de Delphine Gheysen (UCL) reçoit le prix de la meilleure collaboration.

Emma Bale, pour le plaisir des convives

Belgodyssée 2017: et le gagnant est…
ÉdA – Charles PIRON
Comme chaque année, un artiste belge est convié lors de la cérémonie pour chanter au palais royal. Cette année, c’est Emma Bale qui a ravi le public de la galerie des Glaces. Un moment fort et unique où la chanteuse flamande a interprété deux titres. D’abord Moon child, son nouveau morceau prévu pour le prochain album, ensuite, sa plus célèbre reprise All I want, qui avait cartonné sur les réseaux sociaux. Une voix forte et suave a envahi la salle avec cette vue imprenable sur le parc royal. Un moment magique.

«C’était fantastique, une véritable nouvelle expérience. Je me suis vraiment amusée. J’ai l’habitude de faire de la musique devant du monde, mais avec le roi, il y avait un stress supplémentaire.» Emma Bale s’est fait connaître en participant à The Voice Kids en Flandre. De son vrai nom Emma Balemans, la jeune fille de 17 ans à peine a déjà quelques belles performances à son actif. En 2016, elle remportait le prix MTV EMA pour la meilleure performance belge.

Les reportages web des candidats francophones sont à lire en cliquant ici.