article abonné offert

CINÉMA

Elle revendique le droit à la banalité

Ex-comédienne noire devenue réalisatrice, Amandine Gay a réalisé, avec «Ouvrir la voix», un docu sur la place de la femme noire dans notre société. Elle nous en parle.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 632 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos