NAMUR

«Pardon» au Théâtre Jardin-Passion : ce que la résilience a d’universel

«Pardon» au Théâtre Jardin-Passion : ce que la résilience a d’universel

Sinda Guessab incarne une mère dont le fils «a commis le pire au nom d’Allah.» Bernard Mairesse

Avec sa création intitulée PARDON, la compagnie Hypothésarts jette un pont entre deux époques malmenées de notre histoire et crée le dialogue.