Enjeux, présentation des listes...

Nouvelles émeutes à Bruxelles: 31 arrestations dont Vargasss92

Des émeutes ont éclaté mercredi après-midi sur la place de la Monnaie à Bruxelles, indique la police locale.

Les incidents survenus mercredi après-midi place de la Monnaie seraient dûs à la présence sur la place bruxelloise de la star des réseaux sociaux Vargasss92, a-t-on appris à plusieurs sources policières. Le jeune Français, suivi par des milliers de fans souvent très jeunes sur Snapchat et Instagram, avait donné rendez-vous à son public à 16h00. Son appel avait été massivement entendu.

Vargasss92 peut être considéré comme un influenceur avec pas moins de 600.000 followers sur Instagram. Son appel à se rassembler à 16h00 place de la Monnaie a donc été bien suivi par ses fans.
"Quand je serai là, je vous demande de ne pas courir parce que les policiers vont m'évacuer à la première seconde et je ne veux pas cela. Je veux rester avec vous le plus longtemps possible", avait-il indiqué dans son annonce.

Malgré cet appel, la situation a dégénéré. La police a rappelé que ce rassemblement ne bénéficiait d'aucune autorisation, entraînant la colère des fans.

Le porte-parole de la police locale, Olivier Slosse, indique pour sa part qu’une équipe de la police a tenté d’aborder un rappeur sur la place de la Monnaie où une centaine de personnes étaient présentes et que la situation a dégénéré. Des agents ont essuyé des jets d’objets et la police s’est retirée pour préparer une intervention avec davantage d’effectifs.

De son côté, la Stib annonce que le trafic des bus est interrompu entre De Brouckère et la gare Centrale.

Après 17h, le calme est revenu selon des personnes sur places. Des vitrines de la bibliothèque Monnaie ont été brisées. Une camionnette a été détruite. La police est sur place pour maintenir le calme.

Le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close, a annoncé sur Twitter, avoir ordonné à la police de disperser les participants. «Situation sous contrôle et arrestations en cours», ajoute le bourgmestre.  

Trente-et-une personnes ont été interpellées à la suite des incidents qui se sont déroulés mercredi en fin d'après-midi sur la place de la Monnaie à Bruxelles, indique Olivier Slosse, porte-parole de la zone de police de Bruxelles Capitale-Ixelles, qui précise ignorer pour l'heure combien d'arrestations sont de caractère administratif ou judiciaire. Parmi les interpellés se trouve "Vargasss92", un "Youtubeur" à l'initiative du rassemblement.

En soirée, la zone de police de Bruxelles-Capitale/Ixelles a lancé un appel aux citoyens sur le réseau social Twitter. Elle invite toutes les personnes détenant des images des incidents à les lui envoyer à l'adresse zpz.polbru.info@police.belgium.eu, dans le but d'identifier les auteurs.
 

La police fédérale en renfort pour disperser la centaine de jeunes

Une cinquantaine de policiers anti-émeute doivent arriver place de la Monnaie à Bruxelles afin de disperser la centaine de jeunes à l'origine des incidents. La venue des policiers fédéraux a été annoncée sur Twitter par le ministre de l'Intérieur Jan Jambon.

Le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, suivent la situation depuis le Centre de crise, a indiqué le porte-parole de Charles Michel.