article abonné offert

BRUXELLES

LONG FORMAT | Chaque soir, des Belges accueillent 300 migrants: «Urgent de reconnaître que ces gens existent»

LONG FORMAT | Chaque soir, des Belges accueillent 300 migrants: «Urgent de reconnaître que ces gens existent»

Younes, Samy, Usain ne veulent pas rester en Belgique. Ils rêvent de l'Angleterre. EdA Mathieu Golinvaux

Un an après la fermeture du camp de Calais, les migrants rêvent toujours d’Angleterre. Plus de 300 sont hébergés par des Belges chaque soir.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 33 des 216 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos