BRUXELLES

Un incendie à Drogenbos provoque un dégagement de fumée toxique

Un incendie s’est produit samedi matin dans une entreprise située rue des Trois Fontaines à Drogenbos. L’incident a entraîné un important dégagement de fumée toxique, nécessitant des mesures de confinement qui n'ont été levées que vers 17h.

MISE À JOUR 17h: Les mesures de confinement peuvent être levées

L'incendie qui s'est déclenché samedi matin sur les terrains d'Engie Electrabel, à Drogenbos (Brabant flamand) est sous contrôle, annoncent les pompiers de Bruxelles. «Toutes les dispositions préventives de confinement demandées précédemment peuvent être levées», précisent-ils encore.

«Les mesures de qualité de l'air prises donnent des résultats normaux" et il n'existe plus "de risque pour la santé ou pour l'environnement».

Un des conteneurs du parc de batteries de stockage d'électricité sur le site d'Engie à Drogenbos a pris feu samedi matin. Si l'ampleur du feu a pu être limité à ce conteneur, l'incendie a toutefois provoqué un dégagement de fumée toxique.

Un container avec des batteries au lithium a pris feu samedi sur les terrains d'Engie Electrabel à Drogenbos, indique le bourgmestre de la commune du Brabant flamand. Engie a confirmé par communiqué «qu'un incendie s'est produit (...) dans un des conteneurs du parc de batteries de stockage d'électricité» situé à Drogenbos. L'incendie a provoqué un important dégagement de fumée qui serait légèrement toxique. Les pompiers sont présents en nombre sur les lieux et maintiennent le feu sous contrôle mais l'incendie n'est pas encore terminé.

«Le feu a pris dans une des batteries de stockage installées sur le site de la centrale», précise Engie dans son communiqué. «Ces batteries ne sont pas directement liées à la centrale de production d'électricité de Drogenbos. La batterie qui a pris feu n'était pas en service au moment où le feu s'est déclaré. Les autres batteries ont été isolées.» Aucun blessé n'est à déplorer, ajoute l'entreprise.

Le plan d’urgence communal a été déclenché à Drogenbos et les habitants sont priés de garder leurs fenêtres et portes fermées.

Le Centre de Crise du SPF Intérieur annonce pour sa part que Be-Alert, l’outil d’alerte qui vise à avertir et informer au mieux la population directement concernée par une situation d’urgence, est activé sur Bruxelles. L’organisme précise également que la recommandation de fermer portes et fenêtres est d’application pour toutes les communes de la Région bruxelloise le temps que le nuage se disperse.

Les automobilistes du ring de Bruxelles ont été invités à couper leur ventilation.