UCCLE - SCHAERBEEK

Les faucons d’Uccle et de Schaerbeek, proies du youtubeur de «La Minute Sauvage»

Les faucons pèlerins, avions de chasse du ciel bruxellois, y volent depuis 2004. On connaît bien ceux de la cathédrale. Mais ils décollent aussi depuis Schaerbeek ou Uccle. C’est là que le youtubeur schaerbeekois de «La Minute Sauvage» les a débusqués. Des images de haute voltige.

«Si vous regardez attentivement, vous allez voir que le faucon a des taches de sang sur son plumage, qui proviennent de l’attaque et de la proie qu’il vient d’attraper».

Eh oui, dans le ciel bruxellois, la guerre n’oppose pas uniquement les gros-porteurs bruyants aux riverains qui aimeraient dormir en paix. Y croisent aussi les fameux faucons pèlerins, véritables avions de chasse dont les bases habituelles se situent dans les hauteurs de Saint-Michel-Et-Gudule.

Ce sont donc deux sites plus méconnus que le YouTubeur schaerbeekois Thomas Jean a pris dans son viseur pour débusquer ces rapaces, «oiseaux les plus rapides du monde» qui dépassent les 300km/h. Il leur consacre la 4e capsule de sa série «La Minute Sauvage». Celle-ci documente la faune de nos contrées belges, observée depuis des sentiers accessibles à tous et sans la grosse armada photographique.

Dans leurs bastions de l’Hôtel de Ville de Schaerbeek ou de l’église Saint-Job d’Uccle, les faucons s’en donnent à cœur joie. Ils chassent le pigeon en piqué, lustrent leur plumage aérodynamique ou refilent les restes aux pies. Des images qui nous incitent à lever le nez du bitume quand on passe le coin de la rue.

 

 


Nos dernières videos
-->