BRUXELLES

Le Samusocial et ses dépenses astronomiques en Nespresso

Le Samusocial et ses dépenses astronomiques en Nespresso

BELGA – Illustration

Le Samusocial de Bruxelles boit à nouveau la tasse. Un rapport révèle que plus de 10.000 euros ont été investis en 2016 dans… des capsules Nespresso.

Ce sont nos confrères de la VRT qui relayent l’information: le Samusocial de Bruxelles aurait dépensé quelque 10.584 euros et 52 centimes… dans des capsules Nespresso. Un chiffre qui vaut pour l’année 2016 et qui donne plutôt le vertige.

Un vertige à double niveau. D’une part, quand on le compare au chiffre de 2013. Cette année-là, les dépenses en Nespresso n’étaient «que» de 92 euros. Un montant normal, somme toute. Par ailleurs, ce montant astronomique dépensé fait une nouvelle fois tache (de café) d’un point de vue éthique. Le Samusocial ayant été entre temps, et faut-il le rappeler, rattrapé par un scandale financier.

Ce chiffre caféiné est extrait d’un rapport dévoilé par l’inspection des finances. Si cette institutions ne parlent pas d’intentions «frauduleuses» concernant ces dépenses, elle note des «irrégularités». À titre indicatif, converties au quotidien, les dépenses en Nespresso s’élèvent à environ 30 euros par jour. De quoi boire la grande tasse…