article abonné offert

WASSEIGES

Géraldine, 25 ans, se lance dans la maroquinerie fine

Géraldine, 25 ans, se lance dans la maroquinerie fine

Au sein de son nouvel atelier wasseigeois, Géraldine Cheron excelle dans le travail du cuir. ÉdA

Géraldine Cheron vient tout juste d’ouvrir son atelier, juste derrière la friterie de Wasseiges que tient son papa. Alain. Rencontre.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 28 des 704 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?