Proximag

Olivier, le réveille-matin

Olivier, le réveille-matin

RTL TVI

Il y a pire comme réveil… Chaque matin, près de 650 000 auditeurs se lèvent ou se rendent au travail en écoutant Olivier Arnould. En duo avec Maria Del Rio, il vient d’entamer sa quatrième saison à la tête du Good Morning sur Radio Contact.

Namurois d’origine, Olivier Arnould habite en Brabant wallon depuis des années. «Mon épouse vient d’Ottignies. Ensemble, on a toujours vécu dans la province. D’abord à Mont-Saint-Guibert puis à Bierges, Louvain-la-Neuve, Gastuche, Piétrebais et désormais Opprebais où j’ai fait construire. Cette fois-ci, on reste!», sourit-il. L’animateur a trouvé dans ce village son havre de paix. «Calme, pas trop loin de Bruxelles, proche des grands axes, de nombreux services, c’est l’endroit rêvé.» À tel point que sa famille n’a pas mis bien longtemps à s’intégrer. «Ma fille Zoé participe au programme «Je cours pour ma forme» de la commune. Et mon fils Arthur est inscrit au club de football local.» Son réveil à Olivier, lui, sonne à 4 h 40 du matin. «Je dois avouer que je ne suis pas toujours ravi de l’entendre… Mais dès que l’on prend l’antenne, on oublie la fatigue. Retrouver toute l’équipe de la matinale, c’est un coup de boost. On s’entend bien à la radio comme dans la vie. On ne doit donc pas faire semblant et c’est ce qui est gai.» Outre son rôle d’animateur, le quadragénaire est directeur d’antenne. Une double casquette qui lui plaît. «Quand j’ai commencé en 1999 sur NRJ, c’est Philippe D’Hollander qui m’a accompagné et coaché. Je lui dois beaucoup et j’avais envie de rendre à d’autres ce qu’il a pu m’offrir dans le passé.» Parallèlement à la radio, l’Opprebaisien prête sa voix pour des pubs, films et autres émissions à la radio et à la télévision.

Nos dernières videos