COUVIN

VIDÉO | Couvin respire: la ville sera désormais contournée par les camions

Un maillon important du futur axe autoroutier Rotterdam-Marseille a été inauguré ce mardi matin. Il permet au trafic de transit d’éviter la traversée de Couvin.

Journée historique à Couvin. Le fameux contournement de la ville a été inauguré, ce matin. Le ruban a été coupé le ministre-président de la Wallonie, Willy Borsus, en compagnie du gouverneur de la province de Namur Denis Mathen et du bourgmestre de Couvin Raymond Douniaux.

La première phase du contournement doit permettre à quelque 1 400 camions quotidiens d’éviter la traversée périlleuse de Couvin. Elle sera complétée d’une seconde phase, entre la sortie de Couvin et le poste-frontière de Brûly-de-Couvin (fin prévue à la mi-2019), tandis qu’au nord, il faudra encore mettre à gabarit autoroutier plusieurs tronçons de l’actuelle N5 et aménager les liaisons vers le réseau autoroutier existant à Charleroi. On est parti pour quelques années de travaux encore.

Notre vidéo de Benjamin Martinet ci-dessus.

 

L'E420 ouverte à Couvin

Le contournement de Couvin est désormais ouvert à la circulation, a annoncé la zone de police des 3 Vallées vers 14h30 ce mardi. Ce matin, la route a donc été inaugurée, au terme de 20 années de palabres administratifs et techniques.

Pour se rendre en France via la N5, il faut désormais emprunter la nouvelle autoroute, sur 4 kilomètres, à partir de Frasnes jusqu'au sud de la ville.

Le passage à niveau de Frasnes et les 8 derniers kilomètres d'E420, eux, ne seront inaugurés qu'en 2019, si tout va bien, ainsi que les 21 km d'autoroute reliant Rocroi à Charleville-Mézières.

Précisons que désormais, la circulation en ville est interdite aux poids lourds de plus de 3,5 tonnes, excepté pour se rendre vers Chimay via la N99 (Avenue de la Libération).