PÉRUWELZ

Une éolienne sur l’aire de Nandy Gennotte à Péruwelz

Une éolienne sur l’aire de Nandy Gennotte à Péruwelz

L’E42 a été choisie. ÉdA

Le conseil d’administration de la Sofico vient d’attribuer de nouvelles concessions permettant l’implantation de trois nouvelles éoliennes sur deux aires autoroutières wallonnes.

Aires et promoteurs retenus: Salazine (E411/A4 ): deux éoliennes exploitées par la société Ventis Énergies Nouvelles, et Nandy Gennotte (E42/A16): une éolienne exploitée par la coopérative Courant d’Air.

« Au total, le productible moyen annuel de ces trois éoliennes sera d’environ 24 000 MWh/an, soit l’équivalent de la consommation d’environ 7000 ménages, souligne dans un communiqué Carlo Di Antonio; ces deux projets contribuent activement aux objectifs régionaux de production d’énergie renouvelable et de lutte contre le réchauffement climatique. Ils permettront également de valoriser économiquement le territoire de la SOFICO qui présente des surfaces disponibles pour ce type de projet: échangeurs autoroutiers, aires autoroutières.»

En juillet 2016, la Sofico avait lancé un appel à projet pour implanter et exploiter des installations de type «grand éolien» sur les aires de stationnement situées sur son réseau routier.

Douze sociétés avaient répondu à l’appel, avec au total 137 éoliennes proposées et 31 aires concernées.