BELGIQUE

BNP Paribas Fortis va fermer plusieurs agences et franchiser davantage

BNP Paribas Fortis va fermer plusieurs agences et franchiser davantage

La banque entame de nouveaux changements. Avec des fusions d’agences. Belga

BNP Paribas Fortis va accélérer ses réorganisations d’agences, avec des fusions à la clef et des établissements qui seront franchisés. Les chiffres sont tombés aujourd’hui.

La banque BNP Paribas Fortis a annoncé ce matin une nouvelle vague de modifications dans la réorganisation de ses agences.

Pour l’année 2018, 30 agences seront fermées et 53 autres seront franchisées, annonce l’agence de presse Belga. La disparition d’une trentaine d’agences résulterait de la fusion de 65 agences dans le courant de l’année 2018, selon le syndicat chrétien flamand.

Selon le journal L’Echo, 15% du réseau sera touché à Bruxelles, 9% en Wallonie et 7% en Flandre.

Quelque 300 travailleurs sont concernés. Ils ont toutefois obtenu la garantie de pouvoir être reclassés au sein du réseau d’agences ou au siège de Bruxelles, a précisé le représentant du syndicat chrétien. Une sécurité de l’emploi est également garantie au sein de la banque en 2017-2018 dans le cadre d’une convention collective de travail conclue début 2017.

BNP Paribas Fortis avait déjà entamé ce type de changements ces derniers mois, mais le mouvement s’accélère. Ces mesures sont la conséquence d’une accélération de la «digitalisation» du monde bancaire.

Selon les calculs de L’Echo, il n’y aura plus que 679 établissements BNP Paribas Fortis fin de l’année prochaine, contre 769 actuellement.

Voici les agences qui serait concernées par une fermeture, à Bruxelles et en Wallonie. Elles sont au nombre de 23, selon une liste du journal L'Echo.