MONDE

Attentat à Londres: Donald Trump provoque la colère de Theresa May

Attentat à Londres: Donald Trump provoque la colère de Theresa May

Theresa May n’a vraiment pas apprécié les derniers tweets du président américain. AFP

La Première ministre britannique Theresa May a dénoncé vendredi les spéculations «d’aucune aide» du président américain Donald Trump, qui avait affirmé sur Twitter que les auteurs de l’attentat dans le métro de Londres étaient connus de la police.

+ LIRE AUSSI |VIDEOS | Attentat « terroriste » dans le métro londonien, 22 blessés

«Je pense qu’il n’est d’aucune aide pour quelqu’un de spéculer sur une enquête en cours», a-t-elle déclaré, dans un message télévisé.

De son côté, le président américain Donald Trump a affirmé vendredi qu’il allait appeler la Première ministre britannique Theresa May après l’attentat dans le métro de Londres, appelant une nouvelle fois à une réponse «plus dure» face aux attaques terroristes.

«D’énormes dégâts» évités

Par ailleurs, la Première ministre britannique, Theresa May, a dénoncé l’attentat «lâche» du métro de Parsons Green à Londres, soulignant qu’il aurait pu faire d’énormes dégâts.

«L’engin explosif était destiné à faire d’énormes dégâts», a déclaré Mme May dans un message télévisé, à l’issue d’une réunion d’urgence de sécurité de son cabinet. L’attaque a été perpétrée à l’aide d’un engin explosif artisanal, avait déclaré plus tôt le commandant de l’unité antiterroriste de la police londonienne, Mark Rowley.