MONDE

VIDÉO & PHOTOS | Attentat «terroriste» dans le métro londonien, 29 blessés, Trump a réagi

Un incident qualifié d’acte terroriste par la police s’est produit dans le métro londonien. Il y a 22 blessés. La police a confirmé, lors d’une déclaration à la presse, que l’attentat a été commis à l’aide d’un engin explosif artisanal.

 

MISE À JOUR 14 h 50 – Trump dénonce les «terroristes ratés»

Le président américain Donald Trump a dénoncé les «terroristes ratés» ayant commis l’attentat dans le métro de Londres, affirmant qu’ils avaient été repérés par Scotland Yard avant l’attaque qui a blessé au moins 29 personnes.

«Autre attaque à Londres par un terroriste raté. Ce sont des gens malades et déments qui étaient dans la ligne de mire de Scotland Yard. Il faut être proactif!», a écrit Donald Trump au petit matin sur Twitter. Il a ensuite ajouté dans un second tweet: «On doit s’occuper des terroristes ratés de façon beaucoup plus dure. Internet est le principal outil de recrutement qu’on doit couper et mieux utiliser!»

Les autorités britanniques n’ont encore rien révélé de l’identité des auteurs de l’attaque dans le métro de Londres, perpétrée à l’aide d’un engin explosif artisanal, selon l’unité antiterroriste de la police londonienne.

Le gouvernement britannique s’était montré furieux lorsque des fuites dans la presse américaine attribuées à des sources officielles avaient révélé des informations sur l’attentat meurtrier de Manchester, qui a fait 22 morts lors d’un concert en mai 2017.

 

L’incident survenu ce vendredi matin dans la station du métro londonien Parsons Green, dans le sud-ouest de la capitale britannique, est considéré comme un acte «terroriste», indique la police sur le réseau social Twitter. L’attentat a par ailleurs fait plusieurs blessés, 29 selon le service d’ambulance de Londres.

Vingt-deux blessés ont été traités à l’hôpital à la suite de l’attentat perpétré vendredi matin dans le métro londonien à l’aide d’un engin explosif artisanal, ont annoncé les services de santé, précisant qu’aucun d’entre eux n’était grièvement atteint.

Dix-huit blessés ont été amenés dans plusieurs hôpitaux par les services ambulanciers depuis la station de Parsons Green, dans le sud-ouest de Londres, et quatre autres se sont présentés d’eux-mêmes, selon un communiqué des services de santé.

Cinquième attentat en six mois à Londres

«Nous sommes au courant d’un incident à la station de métro de Parsons Green. Des policiers sont sur place», avait tweeté la police de la ville plus tôt dans la matinée, en conseillant aux Londoniens d’éviter de se rendre dans cette zone. Les services d’ambulance londoniens et les pompiers avaient également indiqué se trouver sur place.

«Nous avons été appelés à 08 h 20», ont précisé les services ambulanciers, ajoutant avoir envoyé «de multiples équipes» dont du personnel entraîné à intervenir dans des conditions dangereuses.

Selon des témoins cités par le journal The Sun, une «explosion» s’est produite à l’heure de pointe dans une rame du métro, blessant des passagers, brûlés au visage.

Des photos diffusées sur Twitter montrent un seau blanc en train de brûler dans un sac en plastique de supermarché à l’intérieur d’une rame de métro.

Environ une heure après l’incident, les environs de la station étaient bouclés par la police, qui a dressé un cordon de sécurité et posté des hommes équipés de fusils d’assaut, selon un photographe de l’AFP.

 

Theresa May réagit

La Première ministre britannique Theresa May a exprimé sa solidarité avec les personnes blessées.

«Mes pensées sont avec les personnes blessées à Parsons Green et avec les services d’urgence qui répondent à cet acte terroriste», a déclaré Theresa May, qui doit présider en début d’après-midi une réunion d’urgence de son cabinet sur la sécurité (Cobra).

 


Les premières images après l'explosion dans le... par LeHuffPost


Attaque terroriste dans le métro londonien par 20Minutes


Incident à Londres: "J'ai vu des flammes qui s... par BFMTV