BRUXELLES

Course-poursuite: les trois fuyards français ont été interpellés

Course-poursuite: les trois fuyards français ont été interpellés

Illustration. BELGA

A l’issue d’une course-poursuite initiée vendredi soir rue de la Vierge noire à Bruxelles, trois Français ont été interpellés, selon une information de VTM, étayée samedi par le porte-parole du parquet de Bruxelles, Gilles Dejemeppe.

Seul le chauffeur a été mis à disposition du Parquet de Bruxelles. Il sera présenté devant le juge d’instruction pour entrave méchante à la circulation et coups à personne dépositaire de la force publique. Le Parquet de Bruxelles demande un mandat d’arrêt à l’encontre du conducteur (J. T.), âgé de 23 ans.

Trois agents de police ont été très légèrement blessés, mais il n’ont pas d’incapacité de travail. Le mobile de la fuite serait, selon les premiers éléments, le défaut de permis de conduire et d’assurance, précise le porte-parole du Parquet de Bruxelles. Le dossier va passer à l’instruction. Les trois jeunes hommes ne sont pas connus en Belgique, mais sont par contre bien connus des services français.

La course-poursuite engagée rue de la Vierge noire à Bruxelles s’est terminée rue Marianne à Uccle, après que le conducteur eut encastré sa voiture dans un lampadaire, le long d’un muret. Le conducteur a grillé des feux et a mis en danger les piétons sur son passage.

Un passager a fui à pied par le coffre. Il a résisté à son arrestation. Étant donné que les portes étaient bloquées, le conducteur a brisé sa fenêtre avec ses pieds, ce qui a projeté des bris de vitre sur les policiers.

Les trois occupants ont été arrêtés. Ils étaient sous influence de drogues et d’alcool, mais aucune drogue n’a été trouvée dans la voiture, a ajouté la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles, Sandra De Tandt.