article abonné offert

Fausses assistantes sociales: gare à l’arnaque

TOURNAI Deux jeunes femmes âgées d’une vingtaine d’années se rendent chez des habitants de Tournai en se faisant passer pour des assistantes sociales envoyées par la Ville de Tournai.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 25 des 69 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?