article abonné offert

BRABANT WALLON

L’année judiciaire 2018 s’ouvre sur de gros dossiers

En Brabant wallon, où le parquet semble désormais privilégier la correctionnalisation des crimes permise par la loi Pot Pourri II – même un infanticide a été jugé en correctionnelle, il y a quelques mois –, une cour d’assises est cependant programmée en novembre prochain.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 33 des 522 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?