LOI Pour pouvoir introduire une action en justice, les citoyens doivent s’acquitter d’une taxe appelée droit de greffe. En 2015, le mode de calcul des tarifs a été adapté mais la Cour constitutionnelle a annulé cette réforme, tout en laissant au législateur jusqu’au 31 août 2017 au plus tard pour adopter une nouvelle législation.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 31 des 111 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?