article abonné offert

Un accord mondial pour traquer l’évasion fiscale

Un accord mondial pour traquer l’évasion fiscale

Panama, îles Caïmans: les paradis fiscaux se sont engagés à appliquer cette nouvelle réglementation. Reporters/STG

Dès le 1er septembre, une centaine d’États, dont la Belgique, participeront à un échange de données fiscales d’une ampleur inédite. Objectif: la transparence financière.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 24 des 888 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos