Un accord mondial pour traquer l’évasion fiscale

Un accord mondial pour traquer l’évasion fiscale

Panama, îles Caïmans: les paradis fiscaux se sont engagés à appliquer cette nouvelle réglementation. Reporters/STG

Dès le 1er septembre, une centaine d’États, dont la Belgique, participeront à un échange de données fiscales d’une ampleur inédite. Objectif: la transparence financière.