FOOTBALL

Déjà un 7e trophée pour Zidane avec la victoire du Real Madrid en Supercoupe d’Espagne

Et de sept pour Zinédine Zidane! Son Real Madrid a remporté la Supercoupe d’Espagne aux dépens d’un FC Barcelone fantomatique ce mercredi au stade Santiago-Bernabeu (2-0).

Les Madrilènes ont ainsi confirmé leur nette victoire du match aller (3-1).

Le Real, largement supérieur en première période, a marqué par Marco Asensio (4e) puis Karim Benzema (39e) pour assommer un Barça toujours aussi déboussolé depuis le départ de son attaquant brésilien Neymar au Paris SG.

C’est le septième titre conquis par les Madrilènes sur neuf possibles sous la direction de Zidane, et le deuxième cette saison après la Supercoupe d’Europe.

Sous la direction du Français, cela fait 68 matches officiels consécutifs que le Real marque au moins un but par rencontre. Et si l’équipe merengue tient ce rythme d’enfer, on voit mal qui pourrait lui tenir tête cette saison.

«Fabuleux»

«Je suis heureux, j’aime ce que je fais, et forcément, gagner sept titres avec ces joueurs, c’est fabuleux», a commenté Zinédine Zidane en conférence de presse.

Cette Supercoupe d’Espagne remportée face au FC Barcelone (3-1, 2-0) est le septième titre conquis sur neuf possibles depuis la nomination du technicien français en janvier 2016 et le deuxième cette saison après la Supercoupe d’Europe gagnée contre Manchester United (2-1) le 8 août.

Mais Zidane a assuré que ces deux trophées, loin de lancer la saison de son équipe, devaient être considérés comme le parachèvement de la saison dernière et impliquaient faire table rase avant la suite.

«Le début de saison, c’est comme la fin de saison dernière. Avoir gagné la Supercoupe d’Europe, c’est lié au fait d’avoir gagné la Ligue des champions, et d’avoir gagné la Supercoupe d’Espagne, c’est lié au fait d’avoir gagné le Championnat», a rappelé le Français.

«Donc ça veut dire qu’on termine un cycle, et maintenant on en rouvre un, avec quatre trophées en jeu», a-t-il ajouté, faisant allusion à la Liga, la Coupe du Roi, le Mondial des clubs et la Ligue des champions.

«On va essayer de faire le maximum. Ca va être compliqué mais on va se battre jusqu’à la fin», a promis l’entraîneur des doubles champions d’Europe en titre.