MAISON & JARDIN

SÉRIE D'ÉTÉ (6/7) | Construire un bac à sable en bois

SÉRIE D'ÉTÉ (6/7) | Construire un bac à sable en bois

- Quentin Simon

Les enfants et le sable, c’est une grande histoire d’amour. Plutôt que d’acheter la traditionnelle coquille ou tortue en plastique, Quentin Simon a construit un bac à sable en bois pour ses enfants, qu’il a intégré au module de jeu existant. De la sélection des matériaux au choix du sable, en passant par le montage, il détaille les étapes de cette construction résistante, dont les coûts ne dépassent pas une quarantaine d’euros, tout compris. Pour des heures d’amusement!

1. Déterminer l’emplacement

 

SÉRIE D'ÉTÉ (6/7) | Construire un bac à sable en bois
Quentin Simon
Avant d’entamer la construction de votre bac à sable, il faut trouver un emplacement adéquat qui déterminera non seulement la forme, mais aussi les dimensions du produit fini.

Une étape importante, car il ne faut pas oublier qu’une fois solidement installé et rempli de sable, le bac sera difficile à transporter. «J’ai installé le mien sous la tour du portique de jeux extérieurs, témoigne Quentin Simon. Car le plancher de la tour procure un abri, autant des intempéries que du soleil.»

Ce choix lui a également permis de gagner de la place dans son jardin, en tirant parti de la structure existante. Enfin, le bricoleur a également veillé à ce que le bac soit à portée de vue depuis la maison ou la terrasse, pour surveiller les enfants lorsqu’ils jouent.

2. Sélectionner les matériaux

 

SÉRIE D'ÉTÉ (6/7) | Construire un bac à sable en bois
Quentin Simon
Comme pour toute construction, il faut choisir les matériaux du bac à sable avec soin. Vous pouvez opter pour du bois de récupération, mais Quentin Simon conseille néanmoins un bois de qualité, voire un bois exotique, qui résistera mieux à l’épreuve du temps.

Également pour être certain que celui-ci n’avait pas été exposé/traité à l’aide un produit nocif pour la santé.

«J’ai opté pour du bois autoclavé. Outre le fait qu’il dormira dehors toute l’année, qu’il vente, pleuve ou neige, il sera également en contact permanent avec le sol et aussi proie aux insectes. Sans oublier que le sable qu’il contiendra pourra parfois être humide pendant des jours ou des semaines entières.»

À prévoir aussi: un tissu géotextile et des matériaux inoxydables pour la structure.

3. Construire la structure

 

SÉRIE D'ÉTÉ (6/7) | Construire un bac à sable en bois
ÉdA
Quentin Simon a été guidé par la tour de jeux installée au préalable. La première étape consiste donc à ancrer les piquets dans les coins. «Veillez à placer ceux-ci d’aplomb et de niveau les uns par rapport aux autres», informe-t-il. Lui-même a choisi de les ancrer dans du béton, mais ceux-ci peuvent être simplement enfoncés dans le sol avec une masse.

Ensuite, fixez les parois du bac à sable aux ancrages en les superposant sur une hauteur minimale de 40 cm. «Veillez à bien serrer les planches le plus possible afin d’éviter toute éventuelle perte de sable par la suite. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter une assise périphérique afin de permettre aux enfants de s’y accouder ou de s’y asseoir durant leurs moments de jeu.» Pensez enfin à raboter le bois pour éviter les échardes.

4. Le fond et le remplissage

 

SÉRIE D'ÉTÉ (6/7) | Construire un bac à sable en bois
Quentin Simon
Avant de remplir le bac à sable, Quentin Simon a installé un géotextile non tissé, un matériau qui, contrairement à une bâche anti-herbe (géotextile tissé), est non seulement plus résistant aux UV, mais aussi dans le temps et aux déchirures.

Il a ensuite agrafé celui-ci à l’intérieur du bac à sable sur la structure existante. «J’ai bien veillé à recouvrir la quincaillerie présente afin d’éviter toute corrosion prématurée et le risque de blessure à son contact», explique-t-il.

Vient alors le choix du sable qu’on trouve facilement dans les magasins de jouets et dans les grandes surfaces de bricolage. Il est généralement conditionné par sacs de 25 kg.

Selon le bricoleur, «pour connaître la quantité de sable nécessaire, vous pouvez compter qu’un volume de 1 m3 représente 2 tonnes de sable.»

5. Fabriquer un couvercle

 

SÉRIE D'ÉTÉ (6/7) | Construire un bac à sable en bois
Quentin Simon
Afin d’augmenter la durée de vie de son bac à sable, mais surtout par mesure d’hygiène, Quentin Simon a fabriqué un couvercle. Ce dernier n’empêche pas les petits insectes de passer, mais il protège le sable des déchets organiques et, surtout, d’être utilisé par des animaux domestiques comme litière.

Pour la confection du couvercle, vous pouvez utiliser de simples planches similaires à celles utilisées pour la structure, que vous assemblez entre elles.

Veillez à les découper aux dimensions du bac pour qu’elles puissent s’ancrer dans la structure. «Pour plus de facilité d’utilisation, j’ai décidé de faire celui-ci en deux parties indépendantes», termine Quentin Simon. Le sable, quant à lui, se mélangera naturellement mais devra être changé une fois par an environ.

Nos dernières videos