MULTIMÉDIAS -RUNNING

TomTom Spark 3 : une montre de sport taillée pour les athlètes amateurs

TomTom Spark 3 : une montre de sport taillée pour les athlètes amateurs

La Spark 3 est classique, sobre mais élégante et efficace. EdA - Mathieu Golinvaux

À tous ceux qui souhaitent profiter de la rentrée pour se remettre au sport, plusieurs montres connectées devraient répondre à vos attentes. Parmi celles-ci, retour sur la nouvelle version de la Spark imaginée par TomTom.

Très attendue, la TomTom Spark 3 fait partie de ces montres de sport conçues pour les athlètes de tout type, et pas seulement pour les joggeurs invétérés. Disponible en quatre versions selon que l’on ajoute des options (casque audio sans fil, cardio-fréquencemètre intégré et casque audio sans fil + cardio-fréquencemètre intégré) pour un prix allant de 129 à 249 euros, chacune de ces montres comprend un suivi d’activité, un GPS intégré, un mode multi-sport et une plateforme pour découvrir de nouveaux parcours.

Comme la majorité des athlètes qui apprécient s’entraîner en musique, nous avons opté pour la version la plus complète de la TomTom Spark (casque audio sans fil + cardio-fréquencemètre intégré). Et nous n’avons pas été déçus. Voici pourquoi.

1. Une très bonne ergonomie

À l’image du double ergot qui compose son bracelet, son écran rectangulaire (22 x 25 mm) très clair - bien que non tactile - ou encore son rétro-éclairage, l’utilisation de la TomTom Spark 3 se veut pratique et efficace avant tout.

TomTom Spark 3 : une montre de sport taillée pour les athlètes amateurs
Le bracelet à double ergot a été bien pensé. EdA - Mathieu Golinvaux

Ainsi, là où il est parfois très compliqué de prendre en main certaines montres connectées tant leur menu s’apparente à un labyrinthe, ce n’est pas du tout le cas avec la Spark 3.

En plus d’indiquer la date et l’heure en permanence, la dernière création de TomTom se mue très rapidement en montre de sport. Un clic vers la droite de son cadran inférieur et tous les modes sportifs (course à pied indoor ou outdoor, natation, fitness, vélo indoor ou outdoor et marche) s’offrent à vous. Avec, pour chaque option, la possibilité d’affiner encore sa pratique en quelques clics.

Également dotée d’une fonction chronomètre, la Spark 3 propose également de consulter assez facilement quelques-uns des paramètres les plus importants pour les sportifs, à savoir la vitesse de course, la distance parcourue, la durée ou encore la fréquence cardiaque.

TomTom Spark 3 : une montre de sport taillée pour les athlètes amateurs
Plusieurs modes existent: course à pied indoor ou outdoor, natation, fitness, vélo indoor ou outdoor et marche. EdA - Mathieu Golinvaux

Enfin, last but not least, il est également possible de changer l’ordre de votre playlist en deux petits clics seulement. Pratique quand on court et qu’on n’a pas envie de perdre son énergie à changer de morceaux.

2. De la musique, partout et tout le temps

La musique justement, voilà un des gros point forts de cette montre. Pensée pour différents types d’activités sportives, la TomTom Spark 3 permet de s’affranchir de l’usage du smartphone pour s’entraîner avec ses morceaux préférés dans les oreilles.

Forte d’une mémoire de 3 Go, cette 3e version de la gamme Spark peut ainsi stocker jusqu’à 500 titres en MP3. Plusieurs playlists peuvent également être créées selon les besoins.

+ À LIRE AUSSI | Trois conseils pour sélectionner la meilleure musique pour courir

Couplé en quelques secondes avec la montre grâce au système Bluetooth intégré, le casque sans fil proposé par TomTom dans sa version à 179 euros et à 249 euros, épouse assez bien le contour des oreilles. Ce qui ne sera pas pour déplaire aux traileurs amateurs notamment.

Enfin, malgré quelques petites coupures dans sa liaison avec la montre, le casque audio, dans lequel vous entendrez parfois une voix féminine qui vous informe de votre progression, fait le boulot. Surtout que son autonomie - jusqu’à 5 heures d’écoute continue selon notre expérience personnelle - répond aux attentes de son public cible composé principalement d’athlètes amateurs désireux d’en connaître un peu plus sur ses performances quotidiennes.

3. Une application simple et efficace

Dernier gros point fort de la Spark 3, les interfaces proposées par TomTom sont très épurées. À nouveau, aussi bien sur smartphone que sur internet, la simplicité et l’efficacité prédominent.

TomTom Spark 3 : une montre de sport taillée pour les athlètes amateurs
Les données transmises par la montre sont suffisantes pour avoir une bonne idée de sa forme. EdA - Mathieu GOLINVAUX

Et bien qu’on puisse regretter qu’il soit nécessaire de connecter sa montre à son ordinateur pour obtenir toutes les informations liées à ses derniers entraînements, ou bien encore qu’il est impossible de programmer une sortie à partir de ces interfaces, force est de constater qu’elles sont assez complètes. De l’activité du jour à celle de la semaine ou du mois en passant par vos meilleures performances et l’évolution de votre forme, chaque donnée est disponible en un ou deux scrolls.

 

Conclusion: une très bonne montre de sport pour tout type d’amateurs

Au final, bien que la TomTom Spark 3 risque de laisser un goût de trop peu aux sportifs les plus perfectionnistes, sa facilité d’utilisation, son système de géolocalisation abouti, son large espace de stockage dédié à la musique, son couplage Bluetooth assez performant et son prix très attractif devraient convaincre les athlètes amateurs.