POLITIQUE

Avant/Après: qui reste et qui arrive dans le nouveau gouvernement wallon

Exit Magnette, Lacroix, Tillieux, Dermagne, Marcourt et Prévot: le nouveau gouvernement wallon n’a gardé que deux noms de son précédent casting.

+ Qui est qui dans le nouveau gouvernement

Juillet 2014, le gouvernement de Paul Magnette pose pour la traditionnelle photo de famille.

Paul Furlan est alors ministre des Pouvoirs locaux, il sera remplacé par Pierre-Yves Dermagne en janvier 2017. Le reste n’a pas bougé sur la photo et permet de comparer l’ancien gouvernement avec le nouveau.

De gauche à droite en juillet 2014: Jean-Claude Marcourt (PS), Paul Furlan (PS), Maxime Prévot (cdH), Paul Magnette (PS), Éliane Tillieux (PS), Christophe Lacroix (PS), René Collin (cdH) et Carlo Di Antonio (cdH).

De gauche à droite en juillet 2017: Jean-Luc Crucke (MR), Valérie De Bue (MR), Pierre-Yves Jeholet (MR), Alda Greoli (cdH), Willy Borsus (MR), René Collin (cdH) et Carlo Di Antonio (cdH).

René Collin et Carlo Di Antonio, les deux ministres qui n’ont pas sauté, ont eu le bon goût de prendre la même place sur la photo, tout à droite. Ils conservent quasiment leur portefeuille de compétences. René Collin cède seulement les Aéroports à Jean-Luc Crucke.

Autre particularité, une femme supplémentaire fait son apparition dans le casting, même si on reste loin de la parité, avec cinq hommes pour deux femmes.

Quant à la moyenne d'âge, elle passe de 49,5 ans sous Magnette à 53,5 ans sous Borsus.

 

CLIQUEZ SUR NOTRE IMAGE INTERACTIVE POUR MIEUX CONNAÎTRE CES MINISTRES:

 

Nos dernières videos