BRUXELLES

VIDÉO | En 1966, la Foire du Midi craignait la concurrence étrangère

Si, aujourd’hui, l’écrasante majorité des attractions sont tenues par des forains bruxellois, la Foire du Midi se montrait frileuse en 1966, à l’entrée de la Belgique dans le marché commun.

Les manèges et les attractions n’ont pas beaucoup changé, mais les soucis des forains changent avec l’époque. En 1966, le marché commun européen fleurissait à peine et suscitait l’interrogation et, parfois, l’inquiétude.

Dans ce reportage, qui accuse ses 51 étés et issu des archives de la RTBF collectées par la Sonuma, Janine Lambotte part à la rencontre d’un forain qui partage son sentiment sur son métier et sur le rendez-vous annuel de la Foire du Midi. Un reportage encore plus parlant si on le met en balance avec notre visite guidée en compagne de Kévin le Forain. En 2017, la Foire a encore et toujours sa place dans le folklore bruxellois.


Nos dernières videos