JUDICIAIRE

Deux ans requis contre le dealer de drogue des SDF liégeois

Deux ans requis contre le dealer de drogue des SDF liégeois

Marie-Reine Mattera / Photononst / Illustration

Le parquet a requis lundi devant le tribunal correctionnel de Liège une peine de deux ans de prison ferme contre un Liégeois âgé de 35 ans auteur de faits de vente de stupéfiants. Le prévenu alimentait majoritairement des sans-abri du centre de Liège en héroïne et en cannabis.

Le prévenu avait été arrêté en janvier 2017 alors qu’il avait développé une activité de vente de stupéfiants auprès de sans-abri dans le centre de Liège. L’analyse téléphonique réalisée sur son GSM avait démontré qu’il était actif depuis le mois de mars 2016. Les enquêteurs avaient dénombré une moyenne de 489 appels quotidiens sur son téléphone, démontrant une activité très importante.

Lors de son interpellation, le prévenu était en possession de 13 billes d’héroïne, de cannabis et d’argent. En 2016, il avait aussi fait l’objet d’une interpellation alors qu’il était muni de billes d’héroïne et de cocaïne ainsi que d’un coup de poing américain.

L’enquête avait démontré que l’homme, démuni, se livrait principalement au commerce de stupéfiants dans le but de financer sa propre consommation. Contrairement à d’autres dealers de drogues, le dossier n’a démontré aucun signe d’enrichissement personnel.

Le parquet a souligné l’importance du fléau que représente la vente de drogue aux SDF, lesquels sont souvent obligés de commettre des vols pour payer leurs achats.

Le substitut a réclamé une peine de deux ans de prison ainsi qu’une confiscation de 6.860 euros correspondant aux bénéfices réalisés. La défense, Me de Fabribeckers, a sollicité une peine assortie d’un sursis probatoire.

Le jugement sera prononcé le 31 juillet.


Nos dernières videos