CYCLISME

Chutes, duels musclés et défaillances: les 9 images fortes du Tour de France

Le Tour de France 2017 s’est terminé hier sur les Champs-Elysées. Et s’il n’y a pas eu d’énormes rebondissements dans la course au maillot jaune, quelques images fortes nous resteront gravées en mémoire.

Même si l’on peut regretter que Fabio Aru ne possède pas une équipe plus forte pour mettre en difficulté Christopher Froome ou que Romain Bardet soit un peu trop faible en contre-la-montre pour repousser le Britannique dans ses derniers retranchements, le Tour de France 2017 n’a pas été insipide pour autant. La preuve avec ces quelques moments forts.

Etape 1 (Düsseldorf-Düsseldorf) - L’abandon précoce de Valverde

Alejandro Valverde, le lieutenant attitré de Nairo Quintana, n’aura pas été d’une grande aide pour le Colombien.

 

 

Victime d’une lourde chute dès le contre-la-montre inaugural de ce Tour de France, le coureur espagnol abandonne la course après quelques coups de pédale seulement.

Etape 4 (Mondorf-les-Bains-Vittel) - Le coup de coude de Sagan

Le champion du monde est sans doute, avec Marcel Kittel, l’autre coureur à avoir animé les premières étapes de ce Tour de France.

 

 

Vainqueur à Longwy au terme d’un sprint au cours duquel il a pourtant déchaussé, le Slovaque s’est rendu coupable le lendemain d’un geste non-sportif envers Mark Cavendish. Résultat des courses? Le Britannique abandonne le Tour et Peter Sagan est exclu par les commissaires de course.

Etape 7 (Troyes-Nuits-Saint-Georges) - Kittel d’un cheveu

Photo-finish ou pas, quelques millimètres ou pas, Kittel engrange les victoires. Et même quand il est repoussé dans ses retranchements, l’Allemand a le coup de reins nécessaire pour passer devant, comme lors de la 7e étape entre Troyes et Nuits-Saint-Georges.

 

 

Etape 9 (Nantua-Chambéry) - Le duel musclé entre Froome et Aru

C’est une des images fortes de ce dimanche. Dans la montée du Mont du Chat, Fabio Aru a porté une attaque alors que Chris Froome faisait appel à sa voiture pour un ennui mécanique. De retour dans le groupe des favoris, le maillot jaune se replace à côté de l’Italien et le bouscule de l’épaule. Contact volontaire ou pas? Les deux hommes bottent en touche.

 

 

Etape 9 (Nantua-Chambéry) - La terrible chute de Porte

Richie Porte, qui était l’un des favoris au sacre final, est lourdement tombé dans la descente du Mont du Chat, ce dimanche 9 juillet, la dernière d’une étape qui comportait sept ascensions dont trois hors catégorie.

Parti à la faute dans la descente très technique du Mont du Chat, l’Australien a violemment percuté le sol et a fauché l’Irlandais Dan Martin (Quick-Step Floors) dans sa chute.

 

 

La scène a marqué les esprits et donne encore des frissons dans le dos.

Cinquième du classement général, le leader de l’équipe BMC a été contraint à l’abandon.

Etape 12 (Pau-Peyragudes) - Le tout droit de Froome et Aru

Le maillot jaune et le champion d’Italie ont évité le pire dans les derniers kilomètres de la 12e étape du Tour.

 

 

Lancés à toute allure dans la descente du col de Peyresourde, Christopher Froome et Fabio Aru ont mal négocié un virage et ont terminé leur course dans le public. Heureusement, les coureurs, y compris Mikel Nieve, le premier à avoir traversé la foule, n’ont touché aucun spectateur.

Etape 12 (Pau-Peyragudes) - La faiblesse de Froome

Dans une étape comportant six ascensions, Christopher Froome a connu son seul coup de bambou de ce Tour dans l’ascension finale vers l’altiport de Peyragudes.

 

 

En effet, le Britannique a coincé dans les 300 derniers mètres du mur final, très raide, et a pris la septième place de l’étape, à 22 secondes de Bardet. Ce qui a permis à Fabio Aru de prendre le maillot jaune pendant deux étapes.

Etape 20 (Marseille-Marseille) - Bardet à la ramasse

Deuxième du classement général avant le deuxième et dernier contre-la-montre du Tour, Romain Bardet a, malgré lui, marqué la fin de l’épreuve en craquant complètement dans l’ascension de Notre-Dame de la Garde.

 

 

Au final, le Français concèdera 1’57’’ au leader de la Sky sur les 22,5 kilomètres de l’épreuve en solitaire de ce samedi.

Etape 21 (Montgeron-Paris (Champs-Elysées)) - Le champagne pour Froome

Dans une dernière étape toujours aussi monotone où seules la demande en mariage de Cyril Gautier et la victoire de Dylan Groenewegen ont un peu réveillé les téléspectateurs, on retiendra finalement la joie (contenue) de Christopher Froome qui remporte son 4e sacre sur le Tour.

 

 

Nos dernières videos