FOOTBALL

La très mauvaise séance de tirs au but entre Manchester United et le Real Madrid

Trois ans après avoir battu un record de fréquentation pour un match de football aux États-Unis (109.318 spectateurs), Manchester United et le Real Madrid ont tutoyé un nouveau record, guère flatteur cette fois, celui de tirs au but ratés et stoppés.

Incapables de se départager à l’issue du temps réglementaire (1-1), les deux clubs européens, ont offert un (triste) spectacle à leurs fans d’outre-Atlantique.

En effet, sur les dix tirs au but tentés à la fin de ce match sans prolongation, comme le veut le règlement de l’International Champions Cup (ce tournoi amical qui oppose le Gotha européen, NDLR), sept ont été détournés par les gardiens ou ont manqué le cadre.

Seuls Henrikh Mkhitaryan et Daley Blind pour Manchester United, Luis Miguel Quezada pour le Real ont fait mouche, tandis que le dernier tireur madrilène Casemiro a vu son tir percuter la transversale de David de Gea et mis fin ainsi à un duel largement décevant, sans rythme.

Nos dernières videos