TENNIS

Kim Clijsters entre au Panthéon du tennis international

Kim Clijsters entre au Panthéon du tennis international

Archive Belga

Kim Clijsters a officiellement été intronisée au Hall of Fame du tennis international samedi à Newport, dans le Rhode Island où se situe le musée aux États-Unis lors d’une cérémonie en marge du tournoi de tennis ATP.

Kim Clijsters figurait dans la liste des membres choisis pour l’année 2017 présentée en janvier à l’Open d’Australie. L’ancienne N.1 mondiale belge a avoué samedi que l’événement était «chargé d’émotion. C’est presque comme si toute votre enfance et toute votre vie repasse dans la tête», a déclaré en substance la Limbourgeoise, âgée aujourd’hui de 33 ans qui a mis un terme à sa carrière en 2012.

Kim Clijsters devient la deuxième Belge, après Justine Henin intronisée l’an dernier, à figurer dans ce «Palais de la renommée».

Clijsters a été honorée samedi sur le court de Newport avec l’Américain Andy Roddick, ancien numéro 1 mondial et vainqueur de l’US Open en 2003, et avec la Néerlandaise Monique Kalkman van den Bosch, quatre fois médaillées aux jeux Paralympiques.

Pour prétendre entrer au Hall of Fame, qui existe depuis 1955, il faut -en tant que joueur- avoir arrêté de jouer depuis au moins cinq ans et avoir eu une carrière internationale remarquable «marquée par son intégrité, son caractère et son fair-play».

Kim Clijsters a gagné 41 titres WTA dont 4 en Grand Chelem: Open d’Australie en 2011, et US Open en 2005, 2009 et 2010. Elle a été finaliste à deux reprises à Roland-Garros et double demi-finaliste à Wimbledon. Elle a occupé la place de N.1 mondiale pendant 20 semaines (10 entre août et octobre 2003, 2 entre octobre et novembre 2003, 7 entre janvier et mars 2006 et une entre le 14 et le 20 février 2011).

Nos dernières videos