BUZZ

VIDEOS | Thomas Ballet vainqueur malheureux du Ninja Warrior, Sébastien de Koh-Lanta disqualifié

VIDEOS | Thomas Ballet vainqueur malheureux du Ninja Warrior, Sébastien de Koh-Lanta disqualifié

Thomas Ballet a remporté le Ninja Warrior 2017: il est arrivé au bout de la dernière épreuve, la Tour des Héros. @NinjaWarriorTF1

Thomas Ballet remporte le Ninja Warrior 2. Au terme d’une soirée folle, il est le seul candidat à avoir terminé le parcours de la finale. Qualifié pour l’ascension de la Tour des Héros, il a malheureusement dépassé les 30 secondes imparties pour grimper cette corde verticale de 23 mètres de haut.

Sur les 200 candidats du début de l’émission, seuls 24 étaient encore en droit de rêver de la Tour des Héros et des 100 000 euros. Parmi eux, quelques récidivistes, qui avaient participé à la demi-finale de la précédente édition de Ninja Warrior, comme Clément Dumais, Nicolas Mathieux, Jean Tezenas du Montcel ou encore Merwan Rahmi.

Sébastien de Koh-Lanta disqualifié en demi-finales !

Mais les épreuves de la demi-finale n’ont fait aucun cadeau. L’écrémage s’est poursuivi, puisque 3 candidats seulement se sont qualifiés pour la finale : Thomas Ballet, Guillaume Moro et Manuel Cornu. Même Sébastien, éliminé aux portes de la finale de Koh-Lanta Cambodge, a été disqualifié.  A la limite du temps réglementaire pour buzzer, l’ancien candidat s’est aidé de ses pieds dans l’épreuve de l’ascenseur, ce qui est interdit dans les règles.

« On ne peut pas laisser passer ça, et notamment pour les autres concurrents de cette finale. La mort dans l’âme on est obligé de vous disqualifier », confirme Denis Brogniart, contraint d’éliminer son favori aux portes de la finale, encore une fois.

A l’issue de la demi-finale, il ne restait donc plus que trois candidats. Leur point commun ? Ils sont tous fans d’escalade. Deux d’entre eux en ont même fait leur métier, puisque Manuel Cornu est vice-champion du monde d’escalade 2016 tandis que Guillaume Moro est champion de France d’escalade de vitesse. Mais les deux champions ne sont pas parvenu à buzzer : les deux sont tombés à l’eau, sur des obstacles très difficiles.

C’est finalement Thomas Ballet qui réalise, seul, l’exploit d’être le premier candidat de Ninja Warrior à passer tous les obstacles de la finale et à se qualifier pour l’épreuve ultime, la Tour des Héros.

Après un départ en boulet de canon, le jeune homme s’est finalement fait rattraper par le temps : il arrive en haut de la Tour avec 7 secondes de retard. 

Le champion, qui voit les 100 000 euros lui passer sous le nez pour quelques petites secondes, a déjà promis qu’il reviendrait plus fort l’an prochain : « L’année prochaine, c’est sûr que j’aurai gagné 7 secondes ». C’est tout ce qu’on lui souhaite !

Nos dernières videos