article abonné offert

MÉDECINE

Les quotas Inami ne convainquent pas

Le Conseil des ministres a approuvé jeudi en deuxième lecture un projet d’arrêté royal fixant définitivement les quotas de numéros Inami attribués pour 2023 aux futurs médecins – au nombre de 607 pour la Communauté française et de 838 pour son homologue flamande – ainsi qu’un avant-projet de loi instaurant un mécanisme de contrôle et de suivi des quotas pour les années suivantes.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 34 des 121 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos